L’histoire du Carmel d’Uzès

Fondé en 1871, notre monastère tire ses origines du Carmel de Chartres dont trois soeurs s’exilent lors de l’avancée des Prussiens dans la ville au cours de la guerre de 1870.
Arrivées dans le Gard le 27 décembre 1871, l’Evêque de Nîmes leur propose de s’implanter à Uzès et leur confie comme mission de vivre les trois vertus principales de l’apôtre Saint Jean fêté ce jour-là : « sa foi lumineuse, sa charité puisée sur le coeur de Jésus et sa pauvreté spirituelle ».

 

Partie de Chartres dans un entier dénuement et dépourvue de toute ressource, la petite communauté connaît des débuts très pauvres.
Les carmélites commencent par s’installer dans un logement provisoire (désormais maison résidentielle située rue des carmélites) en 1873.
Treize ans plus tard, en 1886, grâce à une souscription lancée dans toute la France et à l’aide financière de la duchesse d’Uzès, elles peuvent acquérir un terrain et commencer la construction du monastère.

Le 10 avril 1886, les bâtiments sont bénis et la communauté s’installe dans son nouveau monastère.
Depuis presque 150 ans, la ville d’Uzès abrite ce petit colombier de prière cachée, et nous rendons grâce pour la succession ininterrompue de religieuses menant de génération en génération une vie d’union à Dieu dans l’amitié du Christ et l’intimité de la Vierge Marie.